Vincent THIÉBAUT – Candidat Élections Législatives 2022

Blog

7 juin 2022

Elu député, je me battrai pour la jeunesse

Supporter la jeunesse pour préparer notre avenir !

 

Pendant le premier quinquennat, la jeunesse et son avenir ont été une préoccupation de première importance pour le Président de la République et la majorité présidentielle. La mise en place de dispositifs comme 1jeune1solution ou encore le contrat d’engagement jeune (par exemple) ont permis à de nombreux Françaises et Français de se réinsérer, de trouver sa voix et de faire face à la crise. Nous poursuivrons sur cette voie !

 

Renforcer l’enseignement des fondamentaux

L’école républicaine a pour rôle de permettre l’égalité des chances. Cependant, certains élèves arrivent en classe de 6ème avec des disparités de niveaux, surtout en mathématiques et en français, souvent importante. C’est pourquoi nous soutenons qu’il faut renforcer l’enseignement de ces fondamentaux à l’école primaire, moment dans la vie de l’enfant où se joue sa scolarité ! Pour poursuivre ce renforcement dans le secondaire, nous souhaitons remettre les mathématiques dans le tronc commun du baccalauréat.

Encourager l’éducation sportive, artistique et culturelle à l’école

Je soutiendrai la proposition du Président de la République d’instaurer 30 minutes de sport par jour à l’école primaire et 2 heures en plus par semaine au collège. En effet, l’activité physique est primordiale pour la santé de nos enfants : un esprit sain, dans un corps sain ! Il faut également promouvoir l’éducation artistique et culturelle au primaire et au collège, en étendant par exemple le Pass Culture aux collégiens.

Plus d’expériences professionnalisantes pour les jeunes

La question de l’orientation est cruciale. Il faut pouvoir donner aux jeunes les clés pour choisir leur avenir. C’est pourquoi nous souhaitons que l’orientation commence dès la 5ème et permettra aux élèves de découvrir et mieux connaître les métiers et filières qui s’offrent à eux. Une réforme du lycée professionnel sera également proposée, pour en faire une voie d’expérience pour la formation des métiers techniques et manuels. Le nombre de stages en entreprise augmentera de 50 % et seront désormais rémunérés.

Plus de place dans l’enseignement supérieur

Cela s’accompagnera également dans le supérieur de nouvelles filières courtes visant à former aux métiers de l’avenir, fondamentaux pour l’indépendance française ! Nous souhaitons mettre en avant des secteurs qui recrutent, qui proposent des débouchés et qui sont centraux pour l’avenir de notre économie, comme celui du numérique par exemple. Pour cela, de nouvelles places, nombreuses, seront ouvertes en BTS, BUT et Licences Pro.

Un système de bourses au plus juste

Nous avons déjà augmenté les bourses en 2019, alors que cela faisait 5 ans qu’elles étaient gelées. A présent, nous souhaitons aller encore plus loin en réformant complètement le système de bourse. Pour s’assurer de l’égalité des chances, le coût de la vie ne devrait pas être une barrière aux études supérieures. Certaines aides, comme les APL, seront versées automatiquement, car il faut lutter contre le non-recours. Enfin, nous verseront une pension d’étude de 500 euros aux étudiants en situation de handicap.

En bref,

Si vous me reconduisez député, je me battrai pour les jeunes : ils sont l’avenir de notre pays. Je soutiendrai le renforcement de l’enseignement des fondamentaux, du sport à l’école et de l’enseignement artistique et culturel. Je serai mobilisé pour nos apprentis et nos filières professionnelles. Je supporterai nos étudiants en votant pour un système de bourse plus juste. Je défendrai l’égalité des chances !

Programme , , , , , , , , , , , , , ,